Facebook

Facebook

La firme comScore, via son service AdMetrix, dévoilait il y a quelques jours des statistiques récentes sur l’évolution de l’utilisation de Facebook aux États-Unis. Ces statistiques démontrent une fois de plus à quel point Facebook, qui vient de fêter son 5e anniversaire, est plus que jamais dominant en terme de trafic, de portée, de temps passé sur le site, de fréquence des visites, etc.
L’énorme portée de Facebook, jumelée à la possibilité d’y rejoindre un public précis en ciblant les usagers selon leur profil socio-démographique et leurs intérêts, en font un support publicitaire de mise dans le cadre d’un grand nombre de campagnes en pub interactive. Surtout en combinant à cette publicité une page promotionnelle (« Fan Page”) et en visant l’endossement des usagers pour obtenir un effet viral « intra-Facebook”. Et pour ceux qui affirment que la publicité n’est pas vue sur Facebook, je répondrais que celle-ci peut être achetée au clic même si elle est très ciblée et que, pour être efficace sur ce site, elle doit justement être intégrée de façon à être perçue comme un contenu proposé plutôt que comme une pub « trop évidente” (lire: ne pas être un format standard IAB).

Facebook vs MySpace et Twitter
Facebook a connu une progression importante entre décembre 2008 et décembre 2009, doublant même son nombre de visiteurs uniques, alors que MySpace a continué sa descente et que Twitter ne réussit pas encore à séduire la masse, comme le démontre ce premier tableau :

Facebook, MySpace et Twitter

Facebook, MySpace et Twitter

La portée, la fréquence d’utilisation et le temps passé sur Facebook
Ce qui impressionne particulièrement, c’est le temps passé et la fréquence d’utilisation des usagers de Facebook. Ainsi, les 112 millions d’utilisateurs américains ont visité en moyenne 27,4 fois Facebook au cours du mois de décembre 2009, et ont passé pas moins de 23,7 minutes au cours des journées où ils se sont connectés au site. Le temps moyen par visite, quant à lui, est de 9 minutes (plusieurs usagers visitant le site à plusieurs reprises au cours d’une même journée).

Données achalandage Facebook (US)

Données achalandage Facebook (US)


La composition: beaucoup de jeunes, tout en étant de plus en plus démocratisée
Facebook est loin de rejoindre uniquement les adolescents et les jeunes adultes. Le groupe d’âge ayant connu la plus importante progression au cours de la dernière année est celui des 25-34 ans, suivi par les 35-49 ans. Et il est utile de rappeler que pas moins de 18,7% des usagers de Facebook sont âgés de 50 ans et plus.
Composition de Facebook

Composition de Facebook

Ceux qui me connaissent savent à quel point la réussite des éditeurs de sites québécois me tient à coeur. Autant que possible, je privilégie les achats médias sur les propriétés québécoises. Ceci étant, les monstres étatsuniens tels Facebook ne peuvent être ignorés au moment d’élaborer une stratégie interactive dans laquelle ils sont compatibles avec nos objectifs communicationnels. Le but est de rejoindre un public cible précis à l’endroit où celui-ci se trouve, et dans bien des cas, Facebook est une des solutions incontournables pour rejoindre celui-ci.