Portée et fréquence | Blogue.PUBinteractive.ca | PUBinteractive, publicité interactive et marketing internet

Quoi de neuf

Archives Portée et fréquence

Google permettra aux individus de se soustraire des données de Google Analytics!

Décision surprenante que celle-ci: Google vient de décider qu’elle permettrait à tout individu de se soustraire, s’il le désire, des statistiques mesurées par son populaire outil Google Analytics. Je dis décision surprenante puisque l’outil de Google, tout comme les autres outils de web analytique, n’enregistre aucune données personnelles sur les individus…

Comparer l’apport en visiteurs uniques de chaque placement

Parmi les nombreux avantages d’utiliser un outil de gestion publicitaire tiers (plus communément appelé “third-party adserver”), la mesure de la duplication entre les visiteurs uniques rejoints par les différents placements est bien importante. C’est cette mesure qui nous permet de juger de l’apport véritable sur la portée totale de chaque placement acheté.

CPC et publicité graphique: illogique mais inévitable

La logique voudrait que la publicité graphique, même si elle présente souvent une incitation à cliquer, soit achetée avec comme seule base d’achat le CPM puisqu’elle sert avant tout à véhiculer une image de marque et un message. Dans bien des cas, les visites générées instantanément vers le site de l’annonceur devraient être considérées comme un bonus. Si le but premier d’une campagne est de générer des clics, d’autres stratégies telles que celles d’investir dans le positionnement payant dans les moteurs de recherche, dans l’optimisation du positionnement organique, ou encore dans la publicité textuelle contextuelle devraient logiquement être davantage appropriées.

Régies : vouées uniquement au volume et aux mathématiques ?

La part de marché des régies publicitaires devrait continuer à croître dans les années à venir en raison d’un marché hyper-fragmenté. Il y a tellement de sites, et donc d’inventaire publicitaire à commercialiser un peu partout, qu’il devient pratiquement impossible pour un site de faire cavalier seul à moins de faire partie des quelques marques médias dominantes dans son secteur à l’intérieur d’un marché donné. De leur côté, les annonceurs veulent avant tout obtenir le meilleur ROI, qu’ils évaluent – souvent à tort – uniquement par les retombées immédiates sous forme de clics générés et/ou par le nombre total d’impressions obtenues, sans accorder beaucoup plus de valeur à l’association à des marques médias fortes et ciblées. Du coup, les régies publicitaires deviennent un intermédiaire très intéressant pour un grand nombre d’éditeurs et d’annonceurs.

Fréquence : prendre en compte la suppression des cookies

C’est bien connu, limiter la fréquence de la publicité graphique permet de maximiser son impact parce que ça permet d’augmenter la portée, ne pas risquer de «brûler» la marque / le message par une présence exagérée et limiter ses pertes (exceptions: intégrations permanentes / commandites et campagnes ayant comme base d’achat le CPC).